Médecine à base de techniques manuelles, l’ostéopathie consiste à conserver ou restaurer la mobilité des différentes structures de l'organisme. Cette pratique qui exige une connaissance approfondie de l’anatomie et de longues études a été créée par le Dr Andrew Taylor Still (1828-1917), fils de médecin du Kansas. Très jeune, il tentait déjà de relier les effets à leurs causes afin de comprendre la logique de la santé et de la maladie. À son époque, le Dr Still fut un médecin controversé parce qu’il guérissait avec ses mains.

Au Québec, la profession d'ostéopathe peut être exercée librement; les ostéopathes sont des professionnels de médecine douce, complémentaire de la médecine traditionnelle. Son efficacité et la délicatesse de ses méthodes sont appréciées par de plus en plus de gens. De nombreux assureurs offrent maintenant une couverture pour les traitements en ostéopathie.

 De plus, des démarches pour la reconnaissance officielle de la profession d’ostéopathe sont en cours.

Que soigne l’ostéopathe?

L’ostéopathie a fait ses preuves dans le soulagement de nombreux maux :

  • Migraines, céphalées, vertiges et troubles de l’oreille (otites, surdité, bourdonnements, sifflements, etc.)
  • Affections et douleurs de l’oeil; strabisme, diplopie, etc.
  • Sinusites, allergies, affections nasales
  • Douleurs de type arthrite, polyarthrite ou rhumatismes
  • Problèmes de dos et des membres : entorses, blocages, arthroses, scolioses, névralgies, tendinites, douleurs diverses
  • Douleurs organiques : respiratoires (infections, asthme, essoufflement); digestives (douleurs abdominales, hépatites, nausées, vomissements); urinaires (infections, inflammations, incontinence), gynécologiques et sexuels (règles douloureuses, stérilité), ainsi que circulatoires
  • Troubles nerveux et psychosomatiques; fatigue, anxiété, insomnie, dépression, convulsions, crises épileptoïdes, pertes de conscience, troubles de l'équilibre, séquelles de maladies neurologiques.